Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 13:47

WE2012 1

Une seule manifestation en ce dimanche 17 février, un classique du début de saison : la rando des collines de Pouzauges.

Krisrips n'avait pas regrété sa matinée l'an dernier, Tifab et Pat étaient sur la même longueur d'onde en 2011.

Quant à 2010, Dididose avait ouvert le feu pour un déluge de 52 commentaires ! 

Ca coutera la somme raisonnable de 5€.

Love, peace & MTB. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Allons rouler !
commenter cet article

commentaires

Pat' 17/02/2013 14:54


Pouzauges 2013 : Récit d’une rando vtt ordinaire ou presque…


Après quelques semaines sans rouler, la météo annonçait une vraie sécheresse pour ce week-end de mi-février. L’enthousiasme était au
rendez-vous pour se lever tôt et aller braver le froid et le vent sur les hauteurs vendéennes : la rando des Collines 2013, c’est du soleil enfin !


En partant des Herbiers avant l’aube, on devinait le ciel bleu à venir, mais aussi qu’à Pouzauges, pays de brouillard, il faudrait attendre
quelques heures de plus.


L’accueil à Pouzauges était parfait : facile de se garer, inscription rapide et café-brioche pour les amateurs.


Les parcours allaient de 24 km à 49km avec une remarque inquiétante : l’état de certains chemins obligeait l’organisation à mettre un peu
plus de route que d’habitude…


Ce parcours 2013 partait en direction de St Mesmin pour revenir rapidement vers Pouzauges et son bois de la folie, puis direction Le Boupère
et même la forêt de St Prouen


Nous partions à 4 assez  rapidement car il convenait de se réchauffer au plus tôt. Cette première
partie était sympathique avec beaucoup de sentiers et du dénivelé pour finir de se réchauffer. A certains endroits, le sol était un peu gras mais pas trop : malgré la sécheresse, il n’y
avait pas de poussière.


Arrive un vrai moment de plaisir : le tracé dans le bois de la folie, le seul problème c’est que ce n’était pas assez !


Pas mal du monde au 1er ravito, bien
achalandé. Nous pouvions repartir sur un bon rythme, malgré quelques chicanes mobiles dans les descentes. Nous n’étions plus que 3. Du fait des portions très roulantes, c’est roue dans roue
que nous roulions pour atténuer les effets de ce vent froid et désagréable.


Puis est arrivé le second ravito au centre du Boupère : nous reprenions rapidement quelques forces, puis je décidai de suivre mes
compagnons sur le grand parcours malgré une fatigue prévisible du fait de mon manque d’entrainement et du rythme que l’on avait.


C’est dans la forêt de St Prouen qu’il a fallu forcer, un long sentier boueux à la limite de la marche à pied nécessita de redoubler d’effort
pour se trouver un peu plus loin en plein vent contraire.


Ce qui devait arriver arriva : j’étais fatigué. Je me forçais à rouler coller à la roue du précédent, je retrouvais un peu d’énergie pour
passer quelques montées bien raides : plus ça monte, plus j’aime… mais pas trop longtemps !


Je laissais donc filer mes compagnons, avalait une barre de céréales et repartais à un rythme de tortue : l’essentiel était désormais de
rouler doucement de profiter du paysage et du beau temps.


Après le dernier ravito, je constatais que ma pédale droite était sur le point de rendre l’âme : je m’imaginais donc à pédaler sur une
jambe : cela m’est déjà arrivé sur une Rando, et je vous assure c’est l’horreur ! Arrivé dans Pouzauges, j’évitais le parcours BMX puis je filais direct à l’arrivée.


Lavage avec un peu d’attente, puis un bon sandwich.


Messieurs les organisateurs, un truc que j’ai trouvé pas terrible : c’est quoi ce speaker qui nous casse les oreilles chez vous tous les
ans ? Faire chanter les VTTistes : vous vouliez qu’ils pleuvent ?


Au final, randonnée vendéenne sympathique et agréable pour reprendre le VTT.


 


 

nrv 16/02/2013 22:22


pareil que Guyton

roger 15/02/2013 09:55


té courageux !

guyton 14/02/2013 19:12


allez, j'y vais et pis je laisserai un com'

Christophe 15/02/2013 22:24



c'est beau un tel sens du sacrifice !