Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 11:05

randoreport.jpg

 

Fréd et ses potes sont allés rouler quelques jours un peu loin de nos terres, aux alentours de Limoges.

Notre "sniper" du compte rendu vttistique a encore frappé fort, je vous laisse déguster son énorme "rando report".

 

Il était une fois dans l’Ouest… du Limousin.

 

L’histoire se déroule en l’an 2010 pendant les 5 jours et 4 nuits du 12 au 16 mai.

Mercredi 12 à 14 H 30, neuf mercenaires vendéens prenaient la route menant en région Limousin, en Corrèze, à Chamberet « City » aux portes du plateau des millevaches. Un petit village de 1300 âmes, plus exactement c’est dans un ranch vacances que se situait notre point de ralliement « les Roches des Scoeux » un espace de 60 hectares à visiter sur www.rochesdesscoeux.com. Une arrivée à 19 H 30 pour retirer nos dossards et les clés de nos deux gîtes. Une inscription tardive, fin décembre 2009, nous obligeant à respecter l’ordre d’inscription et donc l’hébergement à l’extérieur du centre vacances se trouvant pour nous à 5 km. Sans déception, ni regrets car les gîtes étaient vraiment très bien.

Après une première nuit nous étions fins prêts à conquérir l’eldorado corrézien en compagnie d’une cavalerie constituée de 210 autres montures, venues de tous les horizons. 30 départements français, une bonne trentaine de belges et deux anglais, tous à l’assaut de cette grande chevauchée fantastique intitulée « la rando limousine », 8ème du nom à visiter sur www.randolimousine.fr.

10 H l’aventure pouvait enfin commencer, et quelle aventure ! L’association « nature limousine » avait plus d’une balle à son revolver… Des balles tirées à une distance totale de 208 bornes réparties en quatre étapes.

4 coups de feu très bien tirés avec chacun une différence de calibre topographique bien ciblé. Une première balle tirée le jeudi à 53 Kms sur 1330 mètres de dénivelé positif. Une belle ballade à travers la petite montagne limousine, sans prise de risque, idéale pour débuter ce périple et découvrir le pays.

Une deuxième tirée le vendredi à 62 Kms sur 1650 m de d.p. vécu comme un vrai rodéo tant les ascensions, les descentes et les vues nous ont dessellés, certainement le plus beau coup dégainé par les organisateurs durant ce duel contre dame « nature limousin ».

Le samedi, un troisième coup tiré à 61 Kms sur 1490 m de d.p. Un départ d’Eymoutiers en Haute-Vienne pour aller jusqu’au superbe lac de Vassivière. Une étape fusillante de part les efforts physiques accumulés depuis 3 jours.

Et puis une quatrième et dernière étape de 32 Kms sur 1050 m de d.p. Une balle tirée en plein corps traversant nos jambes lourdes, nos cerveaux déboussolés et nos cœurs de vendéens heureux.

Ce gros travail de cow-boy limousin était accompagné d’une ambiance conviviale et festive très réussie. Des repas de qualité et d’une quantité suffisante, petits-déjeuners copieux, déjeuners froids variés et approvisionnés sur les circuits à des endroits très bien choisis (sauf pour le jeudi midi choisi en raison d’une météo incertaine). Le soir c’était dîner thématique, canard gras, truite fumée, barbecue viande limousine ou encore pâté de pommes de terre géant et toujours l’apéro et vin à volonté. L’ambiance assurée par une soirée concert, une soirée film et photos de la rando et une dernière soirée concert accompagnée par la très mousseuse « Calamity James » qui a provoqué bien des émules dans le saloon des fêtes de Chamberet… Je veux bien sûr parler de la tireuse à bière.

 

Un grand merci à l’association organisatrice constituée de cavaliers courageux et passionnés, de tireurs d’élite toujours prêts à dégainer leur gentillesse face aux demandes des brigands de notre espèce.

Un merci tout particulier à Aline pour ses repas et à Tatie Caillaud pour son accueil et sa bonne humeur.

Un bonjour à Christophe, Andrzej et Stéphane dit T1000, trois autres vendéens présents là-bas.

 

Ils nous ont fait vivre un western fabuleux sous la bonne étoile des shérifs que sont Jean-Marc Allaman et Gérard Rouzairol. A l’année prochaine peut-être si nos dames le permettent encore, mercis à elles, restées au ranch au fin fond du far West vendéen en compagnie de nos petits indiens.

Signé les neuf mercenaires* neuf vététistes plombés de beaux souvenirs.

 

* présentation des mercenaires :

Lucky Luke alias CaptaineMath, l’as de la gâchette Shimano, l’homme qui roule plus vite que son ombre et que toutes celles des autres !

 

Buffalo Bill alias Bébert, tueur de pneus Michelin, l’homme qui roule dans l’ombre du CaptaineMath mais juste par crainte de son seul ennemi… le soleil !

 

The Duke alias Miloo, cavalier émérite malgré sa monture capricieuse comme un âne, cavalier doté d’une âme pur sang !

 

Jesse James alias Gwen, éperonné avec classe, l’homme de l’Atlantique armé d’un cœur vendéen, le cœur sur la main et plein d’autres sur le casque 

 

Butch Cassidy alias Bibine, le plus grand descendeur …de bières et de pâté limousin.L’homme aux lunettes de pro !

 

Billy the kid alias Kevin, le plus petit, l’homme à la taille écrasée par sa grande vivacité d’esprit et physique, un grand homme !

 

Wild bill alias Dus, l’homme discret, beaucoup plus que la couleur de sa monture, une relève montante dans les descentes VTT ou alcoolisées !

 

Bob Dalton alias Tchita , l’homme fort ,sur qui l’on peut compter lors des soirées à Chamberet mais aussi sur le VTT, sauf en cas de 4ème journée !

 

Fred Cassidy alias Fredelagaub, frère de Butch, l’homme qui ne sait plus quoi inventer pour se faire remarquer !

Partager cet article

Repost 0

commentaires