Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 18:19

randoreport.jpg

 

Amael a roulé de nuit samedi soir aux Brouzils, il nous raconte

 

Samedi soir j'ai participé à la rando organisée par "Les Cyclos de Grasla".

Quand on habite dans une commune où le terrain est relativement plat et sans grand attrait technique pour le VTT, ce n'est pas évident d'organiser une rando qui sorte du lot. Et bien aux Brouzils ils ont trouvé une solution pour mettre un peu de piment à tout ça, en faisant un départ tardif, jusqu'à 20h30 afin de rouler la nuit.

Plusieurs circuits disponibles, de 25 à 55 km. 6 € l'inscription ! (5 sur réservation) ça pique un peu comparé aux autres évenements du coin, mais le tarif semble se justifier par le repas d'arrivée.

Je ne développe pas le côté technique du circuit, une majorité se passe dans les champs à vaches et les chemins de remembrement, on a quand même mis un peu les pieds dans l'eau, histoire de laver les pneus et les semelles qui étaient recouvertes de poussière.

Les ravitos ne sont pas tellements garnis, mais parmi les traditionnels pichets de citronnade et les bouteilles d'eau, on peut y trouver des cubis de rosé ! Chose inhabituelle mais qui semble néanmoins très appréciée de certains participants ! Cela contribue au côté festif de la rando du crépuscule !

J'arrive au côté ludique de la chose : le roulage dans le noir ! Et bien c'est assez marrant de se diriger dans la forêt à l'aide d'une lampe frontale, les conditions sont totalement différentes et obligent à plus de concentration pour garder la trajectoire et suivre le fléchage. Au passage, on apprécie les panneaux réfléchissants ! Tout autour de nous, devant, derrière, sur les côtés, se promènent des loupiottes rouges et blanches, selon différentes intensités et certainent clignotent, on se croirait dans une galerie marchande un 24 Décembre ! Pour apprécier le pilotage nocturne, mieux vaut avoir un bon éclairage, car ça peut vite devenir galère. Nous n'avons pas croisé d'animaux, à mon grand regret, j'aurais aimé voir un chevreuil ou un sanglier pour avoir un truc à raconter mais hélas, non... J'ai eu la chance de rouler avec un local (il se reconnaîtra) qui connaît la forêt comme sa poche et qui nous a ouvert la route à une vitesse relativement soutenue ! On en a chié pour le coller, heureusement qu'il avait un éclairage peu performant sinon on aurait jamais pu suivre. On a quand même terminé avec les jambes en feu... à rouler comme des cinglés jusqu'à la salle.

Nous apprécions le repas à l'arrivé ! Au menu carottes rapées en entrée, puis jambon mogettes en plat chaud ! (Vendée oblige) Un verre de vin pour faire couler le tout et une pomme pour caler tout ça. Nous voilà rassasiés !

Bonne expérience donc, mais pour bien en profiter il faut penser à prendre une lampe qui éclaire convenablement et un maillot chaud car ça meule un peu à 23h dans les bois...

Merci Amael, beau compte rendu !

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Rando Report
commenter cet article

commentaires

guyton 01/06/2011 17:45



pour l'avoir faite plusieurs fois, a mes débuts, c'est vrai qu'elle est marrante a faire, mais faut etre une bonne troupe de potes. Et faut pas oublier que pour ce genre de rando, y'a
l'investissement electrique.