Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 08:29
undefined

Du coté de Cholet, y a des gars qui s'embêtent pas avec des dérailleurs, des plateaux, une cassette avec plein de vitesses dessus. Et pourtant, ils font du VTT !

Voici donc le Voodoo Wanga de Guy, un vélo pas comme les autres non seulement parce qu'il n'a qu'une petite vitesse, mais en plus, c'est un des rares cadres produits encore en acier.
Tous les accessoires ont été choisis avec goût et grand soin !

En plus et pour finir, Guy l'immortalise dans des lieux pas dégueux !  Cliquez sur les photos pour le voir en plus beau...


- Cadre : VOODOO WANGA acier 18"
- Fourche - Rock Shox - Reba SL Dual Air Pop Lock
- Roues (avt/arr) - Mavic - SLR
- Pignon - BOONE Titane 16 ou 18 (suivant les régions)
- TDS - Thomson - Elite
- JDD - Chris King - No Threadset
- Dérailleur Avant -NON
- Chaîne - Sram PC1 112
- Frein Avt/Arr (160/160) - Hope - Mono Mini
- Disque avt /arr - Hope(160/160)
- Dérailleur arrière - NON
- Selle - Fi'zi:k- Gobi
- Shifter - Cela sert a rien
- Potence - Hope -  (110 mm)
- Grip - OURY - Lock on
- Cintre - Race Face - Next Low Riser XC carbone
- Bouchons de cintre - OURY
- Pédalier - Milddleburn UNO 32T
- Pédales - Times - Atac XS
- collier de selle - Hope
- serrage de roue - Mavic titane -
- Pneu avt/arr - Maxxis  - Ignitor (1.95 Lust) tubeless

POIDS : 11, 200 kg


undefined
Repost 0
Published by Christophe - dans Bovélos des potos
commenter cet article
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 10:19
yeti4.jpg


Nouvelle rubrique dans rando-vtt-Vendée, ou plutôt reprise d'une rubrique lâchement abandonnée l'an dernier :
Les Bovélos des Potos.
Le principe : t'as un beau vélo, tu en es fier, tu l'as même pris en photo et tu veux en faire profiter tout le monde.
T'as plus qu'à poster tes belles photos et une petite bafouille à randovttvendee@yahoo.fr pour que j'immortalise l'objet dont tu as rêvé et que maintenant tu as entre les pattes.

On commence par de l'ultra lourd et du méga beau, je dirai même qu'on frole le domaine du mythe :

Le Yeti 575 (2008 !) de Bats and Cats.

Comme Bats est un gars précis, voici son descriptif pour les puristes :

Il s'agit du premier 5.75 modèle 2008 en France pris via Bromley Bikes

- Cadre : YETI - 5.75 modèle 2008 base Carbone, Taille L, RP 23 noir anodisé
- Fourche - Rock Shox - Pike Dual Air Uturn (axe de 20)
- Roues (avt/arr) - Hope - Hoops Xc + kit Eclipse
- Cassette - Shimano - XTR (11/32)
- TDS - Thomson - Elite (30.9x410)
- Spacer - Chris King - 12 mm
- JDD - Chris King - No Threadset
- Base plate - Chris King
- Étoile - Chris King
- Vis Titane pour étoile - Aspite Tech Velo
- Dérailleur Avant - Shimano - XTR FR-M97
- Chaîne - Shimano - CN 7701
- Clip Durite - Jagwire - 5 unités
- Guide durite - Jagwire - Stik On
- Frein Avt/Arr (185/160) - Avid - Juicy Carbon
- Disque avt /arr - Avid - G2 Clean Sweep (185/160)
- Dérailleur arrière - Shimano - XTR SGSRD-M970
- Selle - Selle Italia - C2 Gel Flow
- Shifter - Shimano - XTR Rapid Fire SL-M970
- Potence - Syntace - Superforce (75 mm)
- Grip - Ergon - GE1
- Vis d'origine pour potence/cintre - Syntace - 6 unités
- Cintre - Easton - Monkey Lite SL Lo-Rise
- Bouchons de cintre - Syntace - 2 unités
- Pédalier - Shimano XTR FC-M970 (manivelles 175 mm 44/32/22)
- Pédales - Times - Atac XS
- collier de selle - Hope
- serrage de roue - Shimano -
- Pneu avt/arr - Continental - Mountain King (2.4/2.2)
- Câble / gaine - Transfil

POIDS : 12, 880 kg

Il n'est pas dans son montage définitif. En effet, j'attends un serrage de roue arrière HOPE bleu et un cintre Easton Monkey Lite Sl Hi-Rise. Il faut aussi que je trouve des vis en titane pour remplacer la visserie acier/alu présente sur le spad et ses composants (cintre, potence, rotor de disque, leviers) et des vis en nylon pour le porte bidon.

yeti1.jpg  yeti2.jpg  yeti4-copie-1.jpg  yeti5.jpg
  yeti3.jpg


Et si tu cliquais sur les petites images pour voir cela en grand ?

Ca commence bien non ?

Et bien maintenant, tu sais ce qu'il te reste à faire !
Repost 0
Published by Christophe - dans Bovélos des potos
commenter cet article
5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 20:07

Antoine nous fait part de ses aventures pour se monter le spad de ses rêves.  Cela me permet d'inaugurer une nouvelle catégorie d'articles : "c'est mon spad à moi". Si toi aussi, tu veux nous faire partager la fièvre que tu éprouves pour ton compagnon de jeux, n'hésite pas, il suffit de m'envoyer le topo à l'adresse suivante : randovttvendee@wanadoo.fr

Allez Antoine, montre nous de quoi tu es capable !

 

"En 2005, je me remet au VTT après quelques années de fainéantise aigüe ponctuées de quelques sorties avec mon Décathlon 310 de 96 en bon acier bien lourd. Je découvre les chemins de notre nouveau lieu de villégiature : Ste Flaive des loups. Mon 310 est toujours fidèle au rendez-vous, les dérailleurs, chaîne, pédalier répondent à l'appel malgré un entretien pas toujours très rigoureux, c'est du solide Décathlon :-)

Et puis kilomètres faisant je commence à me dire que 2006 pointant son nez et mon vélo arrivant à son 10ème printemps, il serait peut-être temps de changer de monture et pourquoi pas de matériaux, l'alu s'est démocratisé, son prix aussi.  Je me lance donc en quête d'une nouvelle monture. Je prends pas trop la peine de regarder ce qui se fait au niveau des marques, étant satisfait du Décathlon je me dirige naturellement vers eux. Le budget est serré, 300€,  autant dire que je compte pas me ruiner dans ce domaine. Le 5,2 me tends les bras, je regarde un peu sur les occasions du net et tombe pas hasard sur un 5,3 de 2004 à 5km de chez moi, le monde est petit quand même.
Rendez vous pris avec le vendeur, visite d'inspection, le vélo semble en bon état, il me plais bien, il n'a pas beaucoup roulé et à 180€ c'est, je pense, une affaire.

Tout content de mon achat, je fait mes premiers tour de roues, je suis vraiment surpris par la sensation de légèreté, j'ai l'impression d'avoir perdu du poids et pourtant ca vient pas de moi ;-)
 
Après une dizaine de km, le bilan est satisfaisant, seule la fourche 'Suntour NRX6000' me semble un peu légère vu mon poids, 1m94/95kg à l'époque, beaucoup moins maintenant, 93-94kg :-).
Petit tour chez Véloland, j'explique un peu mon souhait de changement de fourche, il me propose une MARZO Mx Comp ETA, à 379€, c'est vrai qu'elle est belle, qu'elle est réglable et qu'elle se bloque, pas au guidon comme je l'aurais souhaité mais c'est déjà pas mal. Le prix bien sur est rédhibitoire, une fourche qui coûte plus de 2x le prix du vélo, c'est pas raisonnable. Je repars donc avec ma déception et mon argent. Je regarde un peu sur le net et je tombe sur cette même fourche, quasi neuve pour 130€  frais de port inclus, mon sourire s'ouvre comme mon porte feuille, je craque ! Et c'est là que tout commence...
 
C'est fait, j'ai mis le doigt dedans et après quelques lectures zine, forum et site internet, la frénésie me gagne. Après la fourche, je me dis que les dérailleurs ne sont pas terribles (shimano ACERA et C050), je lorgne vers les Shimano XT, je veux rester en RapideFire plutôt que de repasser en Grifshift comme sur mon ancien vélo. Je me dégote les nouveaux modèles avant et arrière sur ebay à un prix qui me semble assez intéressant. Après une petite boulette sur le choix du dérailleur avant, bin oui faut le savoir que le diamètre du collier n'est pas là pour faire joli ! Je monte les deux merveilles, fait dire que la gamme XT en jette, la XTR est pas mal non plus mais hors budget (quoique le budget de 300€ comment à être légèrement hors limite lui aussi). Le dérailleur arrière est en 9 vitesses, je roule avec mes commandes d'origine (Shimano DEORE) qui elles sont en 8.
Et c'est là que tout continue...
 
Je craque encore, k7, chaîne, rapidefire shimano XT en 9 vitesse ainsi que les vbrake et commande de freins. J'en profite également pour refaire entièrement la câblerie en teflon de chez Fly Snake, Gaines complètes pour les freins avec usinage des petites cales du cadre pour les faire passer et gaines + liners et rollermagic pour les dérailleurs.

Je suis assez content de moi d'ailleurs, n'étant pas super bricoleur, ca m'éclate bien de démonter et monter ce vélo tout seul. Cela n'a d'ailleurs pas toujours été facile, entre l'achat des outils spéciaux et leur utilisation, j'ai fait quelques boulettes avec le démontage du pédalier Suntour d'origine dont j'ai usiné une partie du filetage d'un des leviers mais bon après quelques coups de marteau bien placés ça marche aussi. 

Mais je n'arrête pas là, alors que tout me dit que je fait sûrement une connerie je persiste après la partie mécanique, c'est ma position de conduite que je veux changer, JDD, potence, guidon, tige de selle et selle son revendus ou stockés dans le garage pour être remplacés respectivement par du Ritchey Scuzzy logic, Ritchey WCS, Ritchey Rizer Pro, Roox S4 et Selle italia C2 Genius. Puis comme je n'arrive pas à m'arrêter dans cette frénésie de changement je vire les roues Rigidia en tubetype et je passe en Mavic Crossland tubeless. Le dernier changement est le remplacement du Vbrake avant par un frein à disque mécanique Hayes Mx2, pour tester, je n'en suis d'ailleurs pas pleinement satisfait, le vbrake shimano XT freine aussi bien sinon mieux en terrain sec tout du moins.

Donc pour conclure je dirais que du 5,3 d'origine il ne reste plus que le cadre que le budget des 300€ a été bien explosé puisque le coût total de la transformation avoisine les 1500€  (outils inclus). Qu'après une réflexion certes un peu tardive je ne suis pas sur d'avoir fait le bon choix, car même si l'achat unitaire des différents éléments a été fait à des tarifs très intéressant (ebay et annonces vélo vert), j'aurais peut être du investir cette somme dès le départ dans un vélo plus haut de gamme mais je me console en me disant que je n'aurais pas eu le plaisir de le bricoler moi même et je ne suis pas certain que même en occasion j'aurais eu un spad full XT pour ce budget. 
 
Il ne reste donc plus que le cadre à changer mais cela attendra un peu :-)"

 

Repost 0